Lin et rotin : le duo déco de l'été

Lin un jour, lin toujours

Le lin, textile ancestral, n’a rien à envier aux nouveaux tissus techniques : il conserve aussi bien le frais en été, que la chaleur en hiver, et s’impose comme un indispensable de l’armoire à linge. Remis sur le devant de la scène depuis quelques temps, il nargue les classiques draps en coton et ridiculise les prétentieuses taies d’oreillers en soie. Des articles hauts de gamme donc, mais accessibles, qui se déclinent désormais en une multitude de couleurs, neutres comme acidulées.

Nos associations préférées pour un linge de lit haut en couleurs :

- Bleu azur et bleu marine, mixés à un vert tilleul et vert sapin, pour rêver les yeux dans le bleu.
- Rose poudré et teintes terracotta, pour de douces nuits d’été en Méditerranée.
- Blanc immaculé, beige gourmand et gris perlé, pour une sieste de luxe.
- Gris chiné et bleu clair, mixés à de fines rayures, pour un sommeil réparateur.

Les amoureux du lin le savent : une fois testé, impossible de s’en passer. Du coup, ne soyez pas surpris de voir le lin envahir les maisons de ses fidèles adeptes : rideaux, peignoirs, nappes, serviettes, canapés, coussins, tapis…
Les textiles en lin s’incrustent à la maison, haussent le ton et s’installent pour de bon.

Lin et rotin : le duo déco de l'été - BHV MARAIS

Lin et rotin, le combo gagnant-gagnant

Hérité des années 50’, le mobilier en rotin revit quelques heures de gloire, à l’instant même où vous lisez ces lignes. Le rotin se chine dans les méandres du web ou sur les brocantes confidentielles, mais fait aussi l’objet de réinterprétations chez les designers les plus inspirés. Le mobilier en rotin nouvelle génération se fait épuré, coloré et contemporain, tout en gardant ses atouts d’autrefois : confort, accueil et résistance. De quoi le faire vivre encore de longues années.

Associé au rotin, matière un brin vintage mais pleinement dans l’ère du temps, le lin instaure illico une ambiance maison de vacances en pleine nature, particulièrement appréciée l’été. En plus d’être composés de fibres naturelles, le rotin et le lin ont un autre point en commun : ils traversent les années sans prendre une ride. Intemporels donc, mais aussi naturels et sans artifice, ils s’associent sans se concurrencer, au point de former un binôme déco inébranlable.


Comment combiner le lin et le rotin pour des combo gagnants ? 
Il suffisait de demander. Voici donc la liste non exhaustive de nos exemples les plus parlants : un jeté de lin nonchalamment abandonné un fauteuil en rotin ; une table-basse en rotin qui fait la cour à un canapé XL en lin ; une suspension en rotin qui surplombe une table recouverte d’une nappe en lin ; un chevet en rotin en concubinage avec une parure de lit en lin, un salon de jardin en rotin agrémenté de coussins colorés en lin… 

Disséminez donc quelques-uns de ces duo très déco dans votre intérieur pour faire monter en gamme votre décor estival. 

>

Shopping ultra déco

On se connecte ?