4 astuces pour prendre soin de ses sourcils

Parce que les sourcils sont en passe de devenir l’accessoire beauté ultime, la rédaction du BHV MARAIS vous donne ses quatre astuces pour être irréprochable.

1/ Finis les sourcils ultra-épilés

En 2016, les sourcils qui ne forment qu’un très mince trait au dessus de l’œil n’ont plus la côte. A l’image d’une Cara Delevingne, on la joue naturel. Et qui dit naturel dit interdiction formelle d’utiliser de la cire. Outre la brûlure provoquée, l’utilisation de cire favorisera la repousse de duvet. On privilégie donc uniquement la pince à épiler, et ce dans le simple but de structurer, et non pas de dénaturer !

 

2/ On mise sur l’huile de ricin

Pour celles qui auraient un peu trop épilé par le passé, pas de panique. L’huile de ricin permettra à vos cils de mieux repousser, plus rapidement. En clair, l’huile renforce le sourcil, permet une croissance plus rapide et une texture plus douce. Comment ça marche ? Il suffit d’appliquer une goutte d’huile, et d’étaler à l’aide d’un coton tige ou d’une petite brosse, puis de laisser reposer quelques minutes avant de rincer. Résultats garantis !

 

3/ On utilise les bons accessoires

Si vos sourcils n’ont pas la même densité partout, il est possible de combler les petits trous à l’aide d’un fard ou d’un crayon. Toutefois, pour un résultat plus naturel, on préférera un crayon à mine sèche. Après l’utilisation du crayon, on brosse les poils vers le haut, afin de cacher le trait du crayon. Pour brosser, ou pour dompter des sourcils un peu rebelles, on privilégie une vieille brosse à mascara.

 

4/ On choisit les bonnes teintes

Pour sublimer ses sourcils, il est possible d’utiliser un fard. Mais attention, comme pour l’épilation, on mise sur le naturel. On choisit une teinte un demi ton en dessous de sa couleur de poils naturels, ou encore un illuminateur que l’on tapote au dessus du sourcil pour un regard plus lumineux.

20180814_edito_sourcil.jpg

>

Pour vos sourcils...

On se connecte ?