Raw food : le culte du cru

publié le Jeudi 21 février 2013 à 16:37

Le slogan de la Raw food pourrait être « cuire moins pour cuire mieux ». Ici, les techniques de cuissons sont revues. Zoom sur une tendance food accessible à tous.

raw-food-diet

C’est à Copenhague que cette cuisine est née. Le gouvernement à demander au chef danois Alessandro Porcelli de concevoir une cuisine avec un impact énergétique proche de zéro.

Le projet a suscité beaucoup d’intérêt dans le monde de la cuisine, jusqu’à ce que soit créé le Cook It Raw, un rassemblement des chefs dans des lieux insolites (forêt amazonienne, jardins iraniens, steppes de Sibéries) pour partager leur plaisir de la non-cuisson.

Au final on trouve des plats savamment pensés comme un tartare de sanglier (sans gibier mais avec les mets que l’animal mange), ou de l’arte povera (potage sec de purée de cresson avec du lard et des croûtons trempés dans du vin blanc) avec des aliment 100 % non cuit.

Outre la raison énergétique, c’est aussi un moyen de perdre efficacement du poids. Les fruits et légumes, les céréales et les graines germées sont peu caloriques, les fibres étant privilégiées, elles favorisent le sentiment de satiété et empêchent donc de grignoter. Le fait de manger cru permet aussi de conserver les sels minéraux, les vitamines et les enzymes présent dans les aliments.

La raw food est donc bio, consomme pas ou peu d’énergie, est non polluante et fait mincir… Une tendance à suivre.

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Dessance : le bar à desserts du Marais

Situé au 74 rue des archives, ce salon de thé nouvelle génération imaginé par Alain Baranès propose une carte 100% desserts Lire la suite

6 légumes oubliés… à redécouvrir

Alors que le BHV sélectionne pour vous des produits de marque à prix tout doux pendant 6 jours, la rédaction en a profité pour faire intrusion dans les potagers. Objectif ? Mettre la main sur ces drôles de plantes tubéreuses, qui ne suscitent plus (et à tort) le moindre intérêt. Soit parce que leurs noms nous rappellent celui d’une bactérie dangereuse ou encore d’un hameau perdu dans un coin reculé de la France profonde, soit parce que leur forme ou leur couleur ne laisse pas franchement à désirer, le BHV dépoussière pour vous l’image de 6 légumes oubliés, qui pourraient bien redevenir des incontournables de vos futurs menus ! Lire la suite

Plaisir vintage : les boîtes de conserves

Les conserves font leur grand retour dans nos assiettes. Fini la misérable boîte métallique renfermant des aliments au goût plus que douteux, la conserve se rachète une étiquette vintage et gastronomique digne des palais les plus fins. Leur fer de lance ? La sardine et ses cousins les thons et autres maquereaux. Bisque d’homard, sardines à la truffe, chaire de crabe royal, thoïonade ou du foie de morue fumé… Le monde de la conserve marine vous tend les bras. Lire la suite

Ces chefs qui sont à croquer…

Alors qu’Alain Ducasse a été élu « Chef cuisinier le plus sexy du monde », il était largement temps de mettre en lumière ces jolis minois qui s’affairent aux fourneaux. Parce qu’ils portent le tablier comme personne, et vous cuisent n’importe quel steak de leur regard de braise, découvrez 7 chefs autant réputés pour leur charme que pour leur cuisine. Servis à point. Lire la suite

Sophie Menut nous révèle la parfaite bibliothèque d’une foodista

Vous souhaitez renouveler votre bibliothèque culinaire et remplacer votre exemplaire de « la cuisine pour tous » de Ginette Mathiot par quelques ouvrages plus actuels. Suivez le guide, il y en a pour tous les goûts. Lire la suite