Du linge de lit «prêt-à-dormir»

publié le Mercredi 26 décembre 2012 à 17:01

Les passionnés de décoration intérieure connaissent déjà les classiques Sonia Rykiel et Kenzo, mais ce qu’ils savent moins c’est que de nouvelles marques ont récemment investi le marché du lit.

Désormais, il est possible d’accorder sa housse de couette à son manteau… de chez Sandro. Vous aimez l’univers kitch tout en broderies et couleurs de chez Manoush? Poussez le vice jusqu’à inviter la marque dans votre chambre à coucher. Et pour celles qui sont plutôt «kawai» («mignon», en japonais ndlr), c’est sur une taie d’oreiller fleurie de chez Paul & Joe Sister qu’elles viendront s’endormir. Une chose est sûre, le prêt à porter s’est emparé du linge de lit, et ce n’est pas pour nous déplaire.

Précédent Cliquez sur l'image pour l'agrandir Suivant

Tags :

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Street art : le top 10 des graffeurs français

A coups de bombes et de pochoirs, vous avez plus de chance de les croiser au détour d’une rue, sur une voie de gare ou dans un bâtiment désaffecté que pinceau à la main sur un chevalet. Pourtant, leur œuvres transcendent les crépis pour enfin s’exposer dans des galeries et autres FIAC. Derrière l’avatar, un artiste. Ou plutôt dix. On vous laisse les (re)découvrir dans ce trombinoscope des meilleurs graffeurs français. Lire la suite

Street art : l’interview de Mosko et associés

Du 3 au 27 septembre, avec la participation de la marque Amsterdam by Royal Talens, LE BHV MARAIS se pare des couleurs du street art. Pour l’aider dans cette jolie tâche, les artistes JeanJerome, Anis, Mosko & associés et Jérôme Mesnager … Lire la suite

Street art : l’interview d’Anis

Du 3 au 27 septembre, LE BHV MARAIS, avec la participation de la marque Amsterdam by Royal Talens, se mue en temple du street art. Aux commandes de ce mois coloré, les artistes JeanJerome, Anis, Mosko & associés et Jérôme … Lire la suite

Djerbahood : le street-art s’empare de l’île

Après avoir transformé la Tour 13 en temple éphémère du street art, c’est à Djerba que le galeriste Mehdi Ben Cheikh s’est attaqué. Lire la suite

Les 6 jours de septembre du BHV MARAIS : la sélection de la rédaction

Si la rentrée fait grogner certains, elle est aussi le prétexte pour beaucoup de faire le plein de nouvelles trouvailles. Pour les aider dans cette agréable tâche, le BHV MARAIS casse ses prix du 10 septembre au 4 octobre, pour … Lire la suite