Thé noir, thé blanc, thé vert… lequel choisir ?

publié le jeudi 01 octobre 2015 à 19:22

Le thé reste l’une des boissons les plus bues au monde. Et si ses vertus antioxydantes sont de notoriété publique, chaque sorte de thés recèle sa part de bienfaits. Noir pour le cœur, rouge pour le sommeil, blanc pour la peau et vert pour la ligne ? Oui, mais pas que. Suivez le guide. 

thé bienfaits

Le thé vert

Consommé quotidiennement en Asie, le thé vert est une véritable mine de bienfaits. Brûleur de graisses, sa haute teneur en antioxydants permet de prévenir différents cancers, ainsi que des maladies cardio-vasculaires. Naturellement anti-inflammatoire, il peut aider à lutter contre les maladies digestives, les allergies, les intolérances,… et un bon nombre d’autres problèmes de santé. Bref, le thé vert cumule les bons points et se boit sans modération (ou presque).

thé bienfaits 3

Le thé noir

Darjeeling, Ceylan, Lapsang Souchong, Earl Grey… Le thé noir, provenant principalement de Chine et des Indes, est l’un des plus apprécié en Occident. Une bonne nouvelle puisque selon une étude Britannique (évidemment) 3 tasses de thé noir par jour réduisent de 11% le risque d’infarctus et bénéficient de manière générale à tout le système cardiovasculaire. Il limite aussi l’ostéoporose chez les femmes en permettant une meilleure absorption du calcium. D’autre part, le thé noir améliore le diabète en impactant l’assimilation de glucose, tandis que sa dose élevée d’antioxydants fluidifie la circulation sanguine et ralentit le vieillissement des cellules. Enfin, le thé noir soulage les infections digestives type gastro-entérite ainsi que les migraines.

Le thé blanc

Le thé blanc se différencie du thé noir en ce qu’il ne subit aucune fermentation et profite d’un temps de séchage beaucoup plus court. Cela limite sa concentration de théine (idéal pour la fin de journée), et conserve davantage les vertus naturelles de ses feuilles. Selon certaines études, il serait l’antioxydant le plus puissant de la nature. Sa haute teneur en polyphénols fait de lui un véritable élixir de jouvence qui booste les défenses immunitaires et ralentit considérablement le vieillissement des cellules. Riche en vitamines C et E, il combat les rhumes et toutes sortes de virus affaiblissant l’organisme tout en offrant des effets bénéfiques pour la peau. Il réduit enfin le taux de cholestérol et permet de lutter contre les caries et la plaque buco-dentaire.

thé bienfaits 4

Le thé rouge

Ou thé rooibos. Ce thé vient des plaines gorgées de soleil de l’Afrique du Sud. A l’inverse de ses congénères riches en théine, cette espèce provient en réalité d’une variété d’Acacia. Dépourvu de l’excitant naturel présent chez le Téhier, le rooibos reste donc consommable à toute heure de la journée -même trop infusé puisqu’il produit très peu de tanin à l’inverse du thé noir. Extrêmement drainant (qui élimine les toxines présentes dans le corps), il permet également de prévenir le cancer du pancréas ou du côlon. Enfin de nombreuses médecines traditionnelles le prescrivent pour calmer les irritations cutanées (type eczéma) et les infection digestives. Il permettrait enfin de favoriser le sommeil en calmant les anxiétés et en favorisant l’endormissement… A éviter au travail !

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE