Food

L'art de la table

crédit : visual

crédit : visual

Oyez, oyez, l’art de la table est de retour en France. Conversation et dressage de celle-ci répondent à des règles strictes. Le BHV se transforme en Nadine de Rothschild et vous donne le secret de la bonne attitude à adopter à table.

 

L’art du langage

Chose fréquente et pourtant impolie : dire « bon appétit ». Parler à table de l’état intestinal des convives est en effet peu ragoutant.

Si le « bon appétit » est proscrit, il peut vous être difficile de savoir quand commencer à manger. Vous devez attendre que la maîtresse de maison ait porté sa fourchette en bouche. Quand cette-ci l’a fait, vous pouvez commencer à manger.

Lorsque l’on commence une conversation à table, il est d’usage de demander comment les convives se portent. La phrase « comment allez-vous » est cependant à éviter. Son origine remonte à la fin du Moyen Age et les débuts de la médecine grand public. La question renvoyait directement à la consistence, l’odeur et autres qualificatifs de la défection de l’interlocuteur. On préférera donc dire « Comment vous portez-vous ? ».

Enfin, il faut absolument éviter de parler de 3 sujets à table : la politique, la religion et l’argent.

 

L’art du dressage

Première chose à savoir : la fourchette est à gauche et le couteau est à droite. Les couverts se placent dans l’ordre où ils seront utilisés, de l’extérieur vers l’intérieur.

A droite vous devez placer dans l’ordre : cuillère à soupe et couteaux (pour l’entrée, le poisson et le plat). Les fourchettes sont disposées les dents en l’air et les lames des couteaux vers l’assiette.

Vous devez aussi respecter une distance de 70 cm entre chaque assiette afin d’assurer un espace confortable pour les convives. Il faudra aussi les mettre à 1 ou 2 cm du bord de la table.

Il ne faut jamais superposer plus de 3 assiettes : l’assiette de présentation, l’assiette de l’entrée et l’assiette creuse.

Les verres sont disposés devant l’assiette. A gauche on trouvera le plus grand, le verre à eau, puis le moyen pour le vin rouge et enfin le petit pour le vin blanc. La coupe de champagne se place derrière la rangée, entre le verre à eau et celui du vin rouge.

La serviette doit accompagner le repas et être pliée simplement dans le sens de la longueur. Elle se trouvera dans l’assiette pour le déjeuner et à gauche de celle-ci pour le dîner.

 

L’art du comportement

Comme  nous ne sommes pas en Angleterre, les règles de la bienséance veulent que les mains soient toujours disposées autour de l’assiette, sans pour autant poser les coudes sur la table.

Il est interdit de passer son bras devant son voisin pour prendre du sel ou de l’eau, il sera préférable de lui demander poliment s’il peut vous les donner.

A table, il est de coutume de servir du vin dans des verres à ballons. Afin d’éviter de tacher ceux-ci, il vous faudra tamponner votre bouche délicatement à l’aide d’une serviette avant de boire.

Le sauçage est aussi très mal vu. S’il reste de la sauce dans votre assiette, il ne faut pas y toucher.

A la fin du repas, il est toujours délicat de poser ses couverts. Il ne faut pas les croiser, ni les mettre perpendiculairement dans l’assiette. On les range en parallèle dans l’assiette, la lame du couteau vers le centre et les dents de la fourchette vers le haut.

Le rince-doigts est aussi à ne pas oublier après un dîner. Cette petite coupelle remplie d’eau citronnée permet de se laver rapidement les mains après le repas. Cette pratique fut rendue populaire par Napoléon Bonaparte. Alors que celui-ci avait convié ses soldats à un dîner à la Cour, avec les hauts représentant de la nation, l’un d’entre eux pris le rince-doigts pour une citronnade. L’empereur le voyant le boire s’en amusa et le but à son tour, obligeant toute l’assemblée à faire de même et évitant les sarcasmes qu’il y aurait pu avoir sur le soldat.

L’art de la table n’a maintenant plus de secret pour vous. Vous faites maintenant parti de cette élite qui sait se tenir et recevoir. Mais un dernier conseil : n’oubliez jamais de mettre une assiette en plus à table, au cas où une pauvre âme en perdition toque à votre porte.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Plus d'infos sur...

Instagram

#LEBHVMARAIS

Suivez-nous