Germanofolies

publié le mardi 10 juin 2014 à 09:44

Fort du succès de la première édition, le Centre d’information de l’ambassade d’Allemagne (CIDAL) organise le 16 juin prochain les Germanofolies, soit une série de concerts en plein air mettant cette année la ville de Leipzig à l’honneur. L’accent sera également mis sur la jeune scène musicale allemande pour un programmation éclectique allant de la pop au rock en passant par le jazz.  

Germanofolies

Cet événement s’inscrit dans le cadre du programme « Leipzig, ville des héros et de la musique » organisé en coopération avec le Goethe Institut.

Au programme : l’artiste Mine à 13h, qui a fait appel à des sites de crowdfundind (financement communautaire) pour permettre à 48 artistes d’interpréter ses chansons jazz minimalistes. Avec une mise en scène tout en jeux de lumière, la jeune femme s’accorde également quelques écarts de genre du côté de l’électro, du hip-hop, ou de la folk.

Puis à 14h45, ce sera au tour de la chanteuse Alin Coen de prendre le relais pour interpréter son dernier album, We’re Not the Ones We Thought We Were (2013), à la croisée de l’acoustique, de la funk, de la pop et et de la folk.

Le groupe Jenix, dit les « mousquetaires saxons », clôturera enfin le bal à 16h30. Jan, Ferdinand, Tobias et Jenny dévoileront ainsi leur nouvel opus, Circles, tout en aspérités rock et en guitares déchaînées. Attention, groupe explosif sur scène…

La précédente édition avait été couronnée de succès puisque plus de 2 000 spectateurs ont assisté au concert dans le parc, et a attiré 650 visiteurs au CIDAL.

 

Ce concert, gratuit et ouvert à tous, aura lieu au kiosque à musique du Jardin du Luxembourg, le lundi 16 juin de 13h à 18h. Retrouvez le site du CIDAL pour plus d’informations.

 

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE