Cinq questions mode à un cordonnier

publié le mardi 19 mars 2013 à 10:00
cordonnier chaussures

Visual

D’une fashionista à un cordonnier, il n’y a qu’un pas. Pour vous, le BHV a posé six questions existentielles qui trottent dans nos têtes depuis que l’on a l’âge de faire une collection de chaussures.

1/ Ces mocassins qui m’ont fait craquer en soldes sont trop grands/trop petits. Que faire ?

Tout dépend du matériau utilisé, mais si c’est du cuir, il est tout à fait possible de le détendre et d’élargir d’une pointure la paire de chaussures. Si cette dernière est trop grande, la meilleure solution reste les semelles rembourrées, qui permettent aisément de gagner une pointure. Mais pas plus !

2/ On adore les talons de 12 centimètres, mais nos pieds ne supportent pas cette hauteur. Une solution ?

Couper les talons ! Plus sérieusement, il existe des semi-semelles façon coussinets, avec du gel à l’intérieur, qui rendent plus confortables le port de talons. Mais je pense qu’il s’agit davantage d’expérience et d’entraînement : on n’apprend pas à tenir sur des échasses du jour au lendemain. Il faut y aller progressivement et renoncer, quelque part, au confort d’une chaussure plate au profit de la beauté d’une cambrure extravagante.

3/ La couleur de nos boots nous lasse déjà. On peut les teindre ?

Bien entendu ! Si c’est du tissu (satin, coton), tout est possible, même les effets de couleur tie&dye. En revanche, si c’est du cuir, on pourra les patiner pour leur donner un aspect « vécu ». Mieux vaut faire appel à un professionnel pour ce genre de procédé, surtout si la paire de chaussures coûte cher…

4/ Je veux donner une touche rock à mes boots. Les clouter, c’est possible ?

Oui, et pour le coup, on peut même réaliser ce procédé chez soi. Il suffit d’acheter en mercerie un sachet de clous carrés ou ronds, et de les coller. Attention au choix du produit, selon le matériau de la chaussure, on choisira de la colle pour cuir ou pour tissu. Ou alors, si la matière est fine, on peut utiliser des clous façon attache-parisienne.

5/ Mes nouvelles derbies sont trop rigides. Comme les rendre confortables ?

En ajoutant du papier journal mouillé, le cuir va se détendre assez facilement au bout de quelques jours. Tout est une question de temps et de patience dans ce cas. Pour les plus pressés, certains cordonniers ont une machine spéciale qui permet de « faire » les chaussures et donc, de les rendre moins rigides.

6/ Je veux transformer mes escarpins en « Marie-Jeanne ». Je peux y ajouter une bride ?

Oui, c’est possible ! On a d’ailleurs de plus en plus de jeunes femmes qui demandent ce genre de modifications, parce que le pied a tendance à sortir hors de l’escarpin tandis qu’avec une bride, il le tient totalement en place. Cette dernière sera probablement moins fantaisiste que celles des créateurs, mais rien ne vous empêche de la décorer à votre façon par la suite…avec des clous, par exemple  !

 

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE