Mieux dormir : les conseils d’Isabelle Morin-Larbey, professeur de yoga

publié le mercredi 08 janvier 2014 à 15:08

Pour le troisième volet de cette semaine spéciale « comment mieux dormir? », c’est le professeur de yoga Isabelle Morin-Larbey qui s’est prêté au jeu des conseils bien-être pour passer une bonne nuit de sommeil. Au chapitre aujourd’hui : relaxation et positions d’étirement pour reconnecter l’organisme à l’esprit. Un sommeil sain dans un corps sain.

Getty Images

Getty Images

Pour Isabelle Morin-Larbey, présidente de la Fédération Nationale des Enseignants de Yoga (FNEY), le yoga permet de remettre en mouvement l’énergie du corps à travers trois éléments : le geste, le souffle et l’attention que l’on y porte. C’est une philosophie de « bienveillance envers soi-même » qui part du corps pour aller à l’esprit tout en apportant des effets thérapeutiques, comme un meilleur échange veineux améliorant la circulation du sang ainsi que des muscles plus détendus grâce aux étirements. Cette mise en condition du corps permet alors de s’ouvrir plus facilement vers son intériorité. Autant d’éléments nécessaires selon elle à un bon sommeil, puisque l’on permet ainsi à son inconscient de mieux s’exprimer à travers cette soupape nécessaire que sont les rêves. Voici donc deux postures simples que l’on peut notamment faire avant le coucher afin d’améliorer la circulation des fluides.

150032162

Getty Images

La position « apanasana« , qui permet d’étirer la colonne et de réguler le rythme cardiaque : il s’agit de se mettre à plat dos, sur un surface plutôt dure, puis de poser ses mains sur le ventre afin de sentir le doux mouvement de l’inspiration puis de l’expiration. On ramène ensuite un genou puis l’autre en gardant les pieds au niveau du bassin et on appose une main puis l’autre sur chacun de ses genoux. Puis en expirant, on ramène les genoux sur sa poitrine et en inspirant, on les éloigne avec les mains. La respiration ne se fait alors que par le nez. Cette exercice peut se refaire à l’envi, mais attention de garder les cervicales bien à plat en rentrant légèrement le menton pendant l’exercice.

La position « chakra vakrasana », également appelée position du chat-chien : il s’agit de se mettre à quatre pattes sur les genoux, on pose les paumes au sol dans la largeur et l’écartement des épaules. De même, les cuisses sont verticales de manière à ce qu’au final, bras et cuisses soient parallèles. Puis sur 10 à 12 souffles, on va dans un premier temps inspirer en creusant le dos, en fléchissant légèrement les coudes mais surtout en avançant la poitrine, le tout vers l’avant. Puis on inverse en expirant, ce qui amène à arrondir le dos et à creuser le ventre. Ceux qui ont des problèmes de lombaires peuvent également le faire mais en gardant le dos plat.

A ces exercices, Mme Morin-Larbey ajoute quelques conseils de base comme éviter les écrans juste avant de se coucher, de même qu’éviter au maximum les appareils informatiques dans la chambre (par rapport aux ondes qu’ils dégagent) et enfin aérer la pièce où vous dormez.

Faites de beaux rêves…

Découvrez également les conseils pour mieux dormir de la nutritionniste Valérie Espinasse-Rubinski, de la préparatrice en herboristerie Zorha Eulmi, et du responsable de vente au rayon literie du BHV Philippe Dinh.

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE