Monsieur Bien Dormir : les conseils de Philippe Dinh, responsable de vente au rayon literie du BHV

publié le jeudi 09 janvier 2014 à 12:40

Suite et fin de cette semaine « comment mieux dormir ? » avec les conseils de Philippe Dinh, responsable de vente au rayon literie du BHV, pour choisir de manière avisée son matelas et son sommier.

Getty Images

Getty Images

« Choisir une literie doit être un achat personnalisé » insiste Philippe Dinh, « c’est comme acheter un habit, ça dépend du confort, du poids… ». « On passe au moins 7 heures par jour sur un matelas que l’on gardera minimum 10 ans, voire 15 ans » : de quoi inciter à choisir soigneusement sa literie.

Après presque deux ans au rayon literie du BHV, Philippe Dinh est catégorique : le critère numéro 1 reste le confort. Il n’y a pas de règle-type en termes de matelas, puisque l’évaluation du moelleux, ferme ou extra-ferme reste à l’appréciation de chacun. « On aura quand même tendance à réserver les matelas fermes aux gens qui n’ont pas de problèmes de dos et aux personnes plutôt fortes. Mais la clé reste de l’essayer » tempère-t-il.

Il existe en réalité quatre types de matelas : à ressort (le top en termes de durée et de confort), en mousse, en latex et à mémoire de forme (conseillé pour les problèmes de dos). Il est important de changer de type de matelas au fil des années et de ne pas rester toute sa vie sur un matelas en mousse par exemple, mais d’alterner pourquoi pas avec un matelas à mémoire de forme. Pareillement, les faces « été / hiver » sont devenues incontournables pour permettre à la matière d’être mieux aérée et de conserver ou de libérer la chaleur en fonction des saisons.

A un bon matelas, il faut conjuguer un sommier qui peut être à lattes ou à ressorts (également appelé « un sommier en sachets »). L’expert en literie insiste ici sur l’importance de le renouveler en même temps que le matelas car, contrairement à ce que l’on peut croire, « la qualité du sommier est très importante ». Or, conservé au-delà de 10-15 ans de durée de vie, « le sommier a trop travaillé et l’on risque de voir le matelas suivant s’affaisser ».

Enfin en termes de budget, le montant envisageable pour une literie de qualité tournerait autour de 1 200 euros, soit environ 700 euros pour un matelas et 500 euros pour un sommier, bien que cela dépende des marques et de la gamme recherchée. De l’art de bien choisir sa literie… En vous souhaitant une bonne nuit.

Découvrez également les conseils pour mieux dormir de la nutritionniste Valérie Espinasse-Rubinski, du professeur de yoga Isabelle Morin-Larbey, et de la préparatrice en herboristerie Zorha Eulmi.

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE