Mode

Guide : acheter vintage, c'est facile !

vintage

Visual

Le vintage, vestige du passé, est plus que jamais à la mode dans la capitale française. Partout, des magasins dédiées aux vêtements de nos grands-mères ouvrent leurs portes . Pour célébrer cette nouvelle tendance à l’approche du salon du Vintage, le 18 et 19 octobre, le BHV vous offre un guide simple pour chiner vintage.

Réponse en cinq points.

1/ Connaître ses envies

Avant d’acheter du vintage, il est important de se poser une question : vers quel style se dirige-t-on ? Si l’on préfère acheter plusieurs pièces, on choisira plutôt de s’orienter vers des vêtements de fripe, moins cher mais de moins bonne qualité. En revanche, si l’on mise sur des pièces plus luxueuses, le vintage de collection s’avère être le bon choix.

2/ Se fixer un budget

Dans les boutiques vintage, les prix alléchants peuvent parfois induire en erreur et il n’est pas rare de se retrouver avec un ticket de caisse aussi élevé qu’une enseigne moderne. Un seul mot d’ordre : retirer de l’argent et payer en liquide, pour gérer sa cagnotte intelligemment.

3/ Faire jouer la concurrence

Pour les accros du web, plusieurs adresses sont à retenir : Spanish Moss Vintage ou encore Wasteland, deux sites de vintage, proposent des pièces de qualité en provenance des Etats-Unis à des prix raisonnables. Seul hic : on ne peut pas essayer, et les retours sont rarement acceptés. Un risque à prendre pour dégoter de superbe robes ou manteaux originaux.

4/ Vérifier attentivement la qualité

On le sait, le vintage a du vécu, donc, il n’est pas rare de voir quelques vêtements porter les traces du temps. A vous de voir si cela vous dérange ou non. Un critère à prendre en considération : la date de fabrication de ce dernier. Pour des vêtements datés d’avant les années 1930, il ne faut pas espérer trouver des pièces flambant neuves. En revanche, à partir des années 40, on peut exiger de la pièce qu’elle soit en bon état, lavée et sans tâches considérables.

5/ Analyser sa silhouette

A chaque décennie sa mode et, selon les silhouettes, il est important de trouver celle qui vous correspondra le mieux. Pour les morphologies androgynes, le romantisme des longues robes des années 20 et les robes trapèze des années 60 sont idéales. Les femmes pulpeuse, quant à elles, peuvent s’orienter vers der modèles plus décolletés, à l’image de l’âge d’Or Hollywoodien des 50’s ou des robes fourreau des 40’s. Plus répandus et plus accessibles à toutes les morphologies, les modèles des années 70’s et 80’s permettent d’acheter sans jamais se tromper !

Ajouter un commentaire

Plus d'infos sur...

Instagram

#LEBHVMARAIS

Suivez-nous