Best-sellers : la femme française reste un modèle pour les Américaines

publié le jeudi 26 juin 2014 à 10:43

Un brin cliché, l’image de la femme française « so chic » avec ce « je-ne-sais-quoi » de tellement parisien qu’idéalisent nos amis Outre-Atlantique ne se démode pas. La Française fait toujours rêver au pays des Yankees et vend plus que jamais au rayon littérature. La preuve en 3 best-sellers.

Catherine Deneuve At The Venice Film Festival

Mondadori via Getty Images

La Française sait cuisiner cette gastronomie qui fait encore aujourd’hui notre réputation. Plus encore « Ces Françaises qui ne grossissent pas » ont même fait l’objet du premier livre de Mireille Guiliano, ex-PDG du champagne Veuve Clicquot et mariée à un Américain, qui s’est aujourd’hui écoulé à plus de 3 millions d’exemplaires dans le monde. Forte de ce succès, l’auteure de 67 ans a sorti ensuite 4 autres ouvrages sur le style de vie des Françaises, dont le dernier « Les Françaises ne se font pas faire de liftings » vient de sortir. Une réussite qu’elle attribue au fait que « la France est toujours le pays du chic, de la mode, de la séduction, du savoir-faire et du charme ».

Car la Française est et restera le comble de l’élégance pour nombre d’Américaines, comme le prouve le succès du livre « Lessons de Madame Chic : 20 secrets de style que j’ai appris en vivant à Paris » de Jennifer L. Scott. Un ouvrage auto-produit sorti en 2011, distillant conseils mode et beauté ou règles de savoir-vivre à la française, qui a fait un tel carton qu’il a ensuite été signé et produit dans une grande maison d’édition américaine.

La Française est également un génie de l’éducation comme l’explique Pamela Druckerman dans son livre « Bébé Made In France » soit qu’« une mère américaine découvre la sagesse des parents français ». Un best-seller, préfacé dans son édition française par Elizabeth Badinter, qui a créé un vaste débat sur l’éducation à sa sortie aux Etats-Unis, en 2012, puis en France, en 2013. Une apologie du style de vie à la française et de ses mamans décomplexées, jonglant parfaitement entre leur vie professionnelle et leur rôle de mère.

Quoiqu’en y réfléchissant bien, ne dit-on pas que dans chaque mythe existe une part de vérité… ?

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE