Du linge de lit «prêt-à-dormir»

publié le Mercredi 26 décembre 2012 à 17:01

Les passionnés de décoration intérieure connaissent déjà les classiques Sonia Rykiel et Kenzo, mais ce qu’ils savent moins c’est que de nouvelles marques ont récemment investi le marché du lit.

Désormais, il est possible d’accorder sa housse de couette à son manteau… de chez Sandro. Vous aimez l’univers kitch tout en broderies et couleurs de chez Manoush? Poussez le vice jusqu’à inviter la marque dans votre chambre à coucher. Et pour celles qui sont plutôt «kawai» («mignon», en japonais ndlr), c’est sur une taie d’oreiller fleurie de chez Paul & Joe Sister qu’elles viendront s’endormir. Une chose est sûre, le prêt à porter s’est emparé du linge de lit, et ce n’est pas pour nous déplaire.

Précédent Cliquez sur l'image pour l'agrandir Suivant

Tags :

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE

VOUS AIMEREZ AUSSI

10 leçons de Caroline de Maigret pour être une vraie parisienne

Co-auteure du manuel « How To Be Parisian Wherever You Are », Caroline de Maigret a mis en vidéo quelques-une des leçons à retenir pour être une vraie parisienne. Lire la suite

La fondation Louis Vuitton inaugurée

Situé en plein coeur du Bois de Boulogne, la Fondation Louis Vuitton a été inaugurée lundi 20 octobre 2014 par le Président de la République François Hollande. Lire la suite

Dali à l’honneur d’une exposition street art

L’univers de Dali se confronte à celui d’une vingtaine de street artistes le temps d’une exposition, à découvrir à l’Espace Dali jusqu’au 15 mars prochain. Lire la suite

La web-série du BHV MARAIS : Le Grand Magasin « Le Deuxième »

Le Grand Magasin est la toute nouvelle web-série du BHV MARAIS. Drôle et décalé, retrouvez le deuxième épisode, avec Delphine,Régis, Antoine et Sarah, des employés plein d’humour, sans oublier les incroyables clients Delphine et Régis. Lire la suite

Un bon repas contre une jolie ardoise

Donner envie de manger avec les yeux avant de pouvoir elle-même manger avec la bouche. C’est le pari fou qu’a fait la jeune graphiste Lauren Hom. A 23 ans, cette ingénieuse touche-à-tout a eu l’idée de proposer aux restaurants New-Yorkais  de … Lire la suite