Mieux dormir grâce à une bonne literie

publié le vendredi 09 novembre 2012 à 16:25

Un "bon matelas" est celui qui vous convient © SimmonsUne literie inadaptée à votre morphologie et à vos besoins peut devenir l’ennemi juré de votre dos. Vieillissante, elle vous promet des nuits blanches ou inconfortables.

Gérard Delautre, directeur général de l’Association pour la Promotion de la Literie (APL), vous donne quelques astuces pour bien choisir votre matelas et votre sommier. Trouvez la literie qui vous correspond et vous assure des nuits de rêve.

Gérard Delautre

Gérard Delautre est directeur général de l’Association pour la Promotion de la Literie (APL)
et directeur général de l’Union Française de la literie (UFL).

Pourquoi est-ce important de changer de literie dès ses premiers signes de vieillissement ?

Pour trois raisons :

La literie a une incidence directe sur la qualité de notre sommeil. Nous passons un tiers de notre vie à dormir, soit à peu près vingt-quatre ans. C’est dire toute l’importance de la literie dans notre quotidien.
Ensuite parce que la literie s’use. Pour conserver un sommeil qualitatif, matelas et sommier doivent être changés en moyenne tous les dix ans. Ce qui représente 3 650 nuits. Au-delà, la literie perd 30 % de ses qualités d’origine. Les français ne changent leurliterie qu’au bout de quatorze ans !

Une literie usagée entraîne également des problématiques d’hygiène. Notre corps perd 40 cl d’eau par jour. Ce chiffre est multiplié par deux quand il s’agit d’un couple. Matelas et sommiervont alors absorber jusqu’à 300 litres d’eau par an. L’humidité, la chaleur, le poids du corps détériorent les matériaux et accélèrent leur vieillissement.

Info : aérez vos pièces à coucher au moins 15 minutes tous les jours et ne les surchauffez pas (maximum 18° C).

Gérard Delautre ©APL

La literie a une incidence sur la qualité de notre sommeil ©APL

Comment reconnaître une literie usagée ?

Vous sentez les ressorts de votre matelas dès que vous bougez. Vous vous enfoncez de manière excessive quand vous vous
couchez. Votre matelas conserve l’empreinte de votre corps quand vous vous levez. Vous souffrez de courbatures au réveil. Si
vous avez répondu oui à au moins une question, c’est qu’il est temps pour vous de changer de literie.

Bon à savoir : certains organismes s’habituent immédiatement au changement de literie, d’autres mettent parfois jusqu’à trois
semaines avant de l’adopter définitivement.

Matelas et sommier : un couple indissociable © Treca

Quels sont les effets bénéfiques d’une bonne literie sur notre sommeil ?

Des études médicales démontrent une meilleure qualité de sommeil, un endormissement plus rapide et l’absence de micro-réveils en pleine nuit. Les personnes qui dorment sur une literie de qualité sont également moins sujettes au classique coup de fatigue de 14 heures.

Par contre, l’erreur à ne surtout pas commettre est de changer lematelas et pas le sommier ou vice versa. C’est un couple indissociable ! Un matelas neuf sur un sommier usagé se détériorera beaucoup plus vite.

Bon à savoir : ne mettez jamais un matelas à même le sol. Il ne s’aérera pas convenablement. De plus, un sommier est indispensable car il joue le rôle d’amortisseur pour votre corps.

Un "bon matelas" est celui qui vous convient © Simmons

Quelles sont les astuces pour bien choisir sa literie ?

Il faut d’abord tordre le coup à certaines idées reçues qui consistent à dire qu’un bon matelas doit être très ferme. Un bonmatelas est avant tout un matelas qui vous convient !
Ce qui est essentiel, c’est d’essayer votre literie avant de l’acheter afin d’apprécier le confort, la matière, la structure. La règle dans le choix d’un matelas est d’avoir un accueil souple et un soutien ferme :

  • si allongé vous parvenez à passer votre main sous votre dos : le matelas est trop ferme,
  • allongé sur le côté en chien de fusil, appuyez avec votre coude dans le matelas. Si celui-ci s’enfonce très facilement : le matelas est trop moelleux.

Info : les Français sont de plus en plus grands. Les femmes ont gagné 8 cm en un siècle contre 11 cm pour les hommes. Ces nouvelles morphologies incitent à se tourner vers des literies de grandes dimensions avec une préférence pour le 160 x 200 cm.

Tags : ,

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE