Les meubles « Prehistoric » de Rick Owens s’exposent à Londres

publié le mercredi 16 octobre 2013 à 09:00

Rick Owens Carpenters Workshop Gallery

Après avoir réinventé le défilé de mode avec une présentation inhabituelle (et mouvementée) lors de la Fashion week parisienne, Rick Owens continue d’explorer les origines du monde à travers ses meubles à la Carpenters Workshop Gallery à Londres.

Alors que les podiums de la semaine de la mode parisienne étaient jusqu’alors foulés par des mannequins longilignes, ce sont des danseuses de stepping aux courbes généreuses qui ont défilé pour Rick Owens il y a deux semaines. Créateur anticonformiste, l’américain surprend dans de nombreux domaines. En témoigne sa collection de meubles « Prehistoric », exposée à la Carpenters Workshop Gallery de Londres depuis le 9 septembre.

Du marbre, du bois fossilisé, de l’albâtre, de l’os de bœuf… Rick Owens est allé chercher dans le passé la matière pour ses meubles d’aujourd’hui. Nuances de noir et de blanc, la palette est sombre, les courbes brutes. Qu’elle s’attaque au design ou à la mode, la patte du créateur est la même, cohérente et singulière. Moins résistante au temps que les matériaux utilisés, l’exposition prendra fin le 1er novembre.

 

 

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE