Beauté : comment protéger ses cheveux du froid ?

publié le mardi 29 septembre 2015 à 10:20

L’Automne et ses vents glacés nous poussent doucement mais sûrement vers les basses températures de l’Hiver. L’air devient plus humide, les cheveux plus cassants tandis qu’avec le changement de saison, ces derniers s’effeuillent aussi sûrement que les branches des arbres. Alors pour éviter de retrouver les beaux jours avec une botte de paille sur la tête, voici 5 conseils capillaires à appliquer dès aujourd’hui.

cheveux protection hiver froid

1. Eviter de décaper ses cheveux

Ce qui implique de limiter les colorations, réputées très agressives du fait de l’ammoniac qu’elles contiennent. Et si cela n’est pas évitable (pour cause de racines apparentes ou de cheveux blancs par exemple), préférez des produits contenant des composants bio, moins détergeants et plus respectueux du cheveu.

2. Fuir les produits asphyxiants

Le mettre mot du shampoing l’hiver doit être « PH neutre ». La douceur est en effet la clé. Exit donc les soins chargés en silicones qui se rincent mal et restent accrochés à la fibre capillaire. En effet, ces derniers la sensibilisent davantage au morsures de l’hiver en l’empêchant de s’oxygéner convenablement. Les cheveux risquent aussi de graisser artificiellement, ce qui vous pousserait à augmenter la fréquence de vos lavages en vous entraînant dans un cercle vicieux de lavage-regraissage.

3. Miser sur une bonne hydratation

Et si les soins riches en silicones et en sulfites sont à proscrire, les huiles essentielles sont pour leur part recommandées. En témoignent l’huile d’amande douce ou de karité, qui hydratent le cheveu sans le graisser.

GettyImages-522382827

4. Bien sécher ses cheveux avant de sortir

Le pire ennemi des cheveux en hiver, c’est la combinaison air froid + humidité. Sortir dehors les cheveux mouillés revient donc à déclarer la guerre capillaire. Si les températures sont basses, vos cheveux pourraient en effet geler et se casser sans même que vous vous en aperceviez. S’il faut donc sécher sa tignasse avant de sortir, il ne faut toutefois pas abuser de la chaleur et donc des brushings à répétition.

5. Penser à les couvrir une fois dehors

Le froid est naturellement desséchant, vos mains sèches et autres lèvres gercées en sont les preuves. Cela est également valable pour les cheveux. Pour limiter les dégâts, vous pouvez donc couvrir vos cheveux à la manière d’un coupe-vent. Et pour cela, quelle meilleure solution que le bonnet ? Il existe aussi toute sorte de couvre-chefs hivernaux, allant de la capeline à la casquette, en passant par le béret. Cette fois, vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas prendre soin de vos cheveux en hiver !

 

 

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Ces marques green qui nous veulent du bien

L‘écologie est un sport de combat et les marques l’ont bien compris. Nouveau cheval de bataillon des produits de beauté et de la mode, le green compte bien conquérir notre quotidien et nous faire voir la vie en vert ! Lire la suite

Rouge à lèvres : zoom sur le nude

Si les vernis se parent de leurs plus belles couleurs, les lèvres « nude » seront à l’honneur du maquillage estival. Parce que rien ne vaut un visage naturel, voici quelques bonnes raisons pour céder aux lipsticks discrets. Lire la suite

Les tendances beauté du moment en 10 blogs

Et si on profitait de l’arrivée des beaux jours pour se refaire une beauté? La rédaction du BHV MARAIS a fait un tour du côté des blogueuses et vous fait partager les 10 blogs beauté les plus en vogue.    BEAUTE BLOG … Lire la suite