DIY : des cocktails pour les fêtes

publié le vendredi 13 décembre 2013 à 18:49
© Getty

© Getty

Cette fois ça y est. La fête commence. Les petits four sont prêts, le foie gras au frais, la dinde au four, la bûche… dans le coffre de la voiture. Enfer ! Damnation ! Solution. Parce que le niveau de vos cadeaux est égal à celui de votre méprise, il faudra compter sur autre chose. Un truc liquide avec des bulles par exemple. Ou juste bon, coloré et désinhibant. Modérément. Parce qu’il fait toujours bon avoir un joker, nous avons sélectionné pour vous une liste de cocktails qu’il fera bon servir durant vos réveillons. (On vous laisse le soin d’adapter les quantités).

Xmas : 

– 9cl de vin blanc
– 2cl de sirop de figue
– 1cl de sirop de pain d’épice

Punch de Noël

– 250 ml de vodka
– 250 ml de rhum blanc, ambré ou épicé
– 750 ml de jus de pomme
– 750 ml de soda au gingembre
– 3 bâtons de cannelle
– 500 ml de glaçons
– 1 pomme (verte ou rouge), coupée en fines lamelles

Etincelle de minuit

– 5 cl de champagne
– 3 cl de gin
– 1,5 cl de liqueur aux fruits exotiques (préférence Passoa)
– 1,5 cl de nectar de banane
– 1 cl de triple sec

© Getty

© Getty

Christmas Sour

– 5 cl de vodka
– 1 quart de poire
– 1 cl de blanc d’oeuf
– 2 cl de jus de citron jaune
– 2 cl de sirop de sucre
– 2 traits de bitter (préférence pour le Whiskey barrel bitter)

Hansel’s Elixir

– 3 cl de Cognac VSOP
– 1,5 cl de liqueur de mûre
– 1 cl de sirop de pain d’épices
– 3 cl de jus de pamplemousse

Vin de Noël

– 1cl de curaçao
– 2 cl de liqueur de romarin
– Champagne

 

© cuisinemoléculaire.com

© cuisinemoléculaire.com

On vous a menti. Un cocktail ne fera pas oublier l’absence de dessert. Sauf si dans les bulles il y a des billes. Colorées. Aromatisées aussi. Ah, et Père-Noël sur la bûche, c’est vous qui les avez fabriquées. Pour ce faire, les ingrédients suivants sont nécessaires :

– 1 sachet de 6g de lactate de calcium
– 1 sachet de 2g d’alginate de sodium
– 100mL d’eau pauvre en calcium
– 100mL du sirop de votre choix

Ainsi qu’un peu de matériel :

– un mixeur plongeant
– une pipette pour faire les gouttes ou une seringue sans aiguille
– deux récipients les liquides
– une écumoire

Quelques manipulations sont ensuite nécessaires et très bien expliquées ici. Le monde de la cuisine moléculaire s’ouvre à vous, les compliments avec !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Tags : ,

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE