Tendances

fashion week :les défilés les plus marquants

Après New-York, Londres et Milan, Paris fait défiler les tendances prêt-à-porter du printemps-été 2018 : avec 43 défilés et quelques 5000 visiteurs, la capitale donne le tempo mode. En attendant l’inauguration du musée Yves Saint Laurent qui clôturera cette folle semaine mardi 3 octobre, petit débrief à mi-parcours…

Défilé Lacoste

Après avoir boudé la fashion week parisienne pendant 13 ans (lui préférant son équivalent new-yorkais), Lacoste revient au bercail pour les 85 ans de la marque au crocodile. Dans un décor librement inspiré d’un cours de tennis installé aux Tuileries, la collection sublime l’esprit vintage dans une ambiance so 90’s : un sportswear chic et relax qu’on se voit bien tester dès le printemps prochain… En fait dès maintenant !

@stylereposter

Défilé Dior

Du côté de Dior, la directrice artistique Maria Grazia Chiuri a choisi un décor singulier : une grotte artificielle au coeur du jardin du Musée Rodin. La collection printemps-été 2018 célèbre avec panache l’audace de Niki de Saint Phalle. Motifs reprenant des détails de son oeuvre, combinaisons inspirées de ses performances, l’âme fantasque de l’artiste planait sur le show. Une fille de top en a profité pour fouler son premier podium parisien : Kaia Gerber, fille de Cindy Crawford.

@kaiagerber

Défilé Jacquemus

Le nom du jeune créateur Jacquemus est sur toutes les lèvres et son show a attiré des invités prestigieux comme Sandrine Kiberlain, Fanny Ardant, Caroline de Maigret, Laeticia Hallyday, Jean-Charles de Castelbajac et Pierre Cardin. La collection La Bomba est une déclaration d’amour solaire à la mère du créateur : un dressing majoritairement monochrome dans une ambiance sortie de plage aux effets drapés soignés. Une chose est sûre : les chapeaux aperçus sur le podium vont faire tourner les têtes !

@jacquemus

Défilé Yves Saint Laurent

Du côté de Saint Laurent, on s’est offert la place du Trocadéro avec en bonus une Tour Eiffel illuminée pour une collection rendant hommage à Pierre Bergé. Au programme : du noir très noir, du bleu majorelle, des plumes aux chevilles et des créations racées qui sentent le soufre. Aux premières loges, Catherine Deneuve bien sûr, Charlotte Gainsbourg, Naomi Campbell, mais aussi un parterre orienté rock’n’roll : Elodie Bouchez, Béatrice Dalle, Lou Doillon, Chloë Sevigny, Courtney Love ou encore Asia Argento.

@ysl

 

 

Ajouter un commentaire

Plus d'infos sur...

Instagram

#LEBHVMARAIS

Suivez-nous