La coulée verte, lieu de détente d’Axelle Laffont, égérie du BHV MARAIS

publié le jeudi 03 juillet 2014 à 13:12

Axelle2-1024x458

Parmi les surprises proposées par le nouveau BHV MARAIS, il y ses égéries. Nouveau visage du magasin, Axelle Laffont a accepté de nous parler de sa capitale à elle. Lorsque nous lui avons demandé dans quel endroit de Paris elle aimait se détendre, elle a répondu « La coulée verte ». À ceux qui se demanderaient pourquoi, voici la réponse !

De Bastille au bois de Vincenne, la coulée verte apporte à la capitale un grand bol d’air frais et de nature via sa promenade plantée. Empruntant l’ancien trajet d’une voie ferrée, ce parcours de près de 5km propose à qui veut marcher de découvrir sous un autre angle le 12ème arrondissement qu’il traverse.

Profitant ainsi de l’histoire, la coulée verte est devenue l’un des passages obligés des amoureux de ballades et de détente. Loin de la pollution sonore et olfactive ambiante de la capitale, le chemin use tout de même de l’environnement parisien pour enrichir ses kilomètres de verdure. « C’est assez magique parce qu’on se ballade au dessus des toits de Paris, il y a des fleurs magnifiques ». C’est de ce paradoxe ville/nature que provient la magie du lieu.

Ici les érables du parc Hector Malot, là le jardin de Reuilly, partout des arbres, des fleurs, des bancs, la coulée verte bénéficie autant de l’architecture parisienne que de la nature dont elle fait l’éloge. La tranquillité est au bout du 12ème arrondissement !

La coulée verte – promenade plantée
De l’avenue Daumesnil au square Charles Péguy.

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE