ON Y ETAIT : EQUAL FOR ARTISTS & IMANY AU BHV MARAIS

publié le mardi 28 octobre 2014 à 19:18

La jeune marque de chaussures française et responsable Equal For All organisait samedi 25 octobre dernier la deuxième édition de son projet « Equal For Artists » dans l’enceinte du BHV MARAIS. L’occasion pour les artistes retenus par la marque de venir faire le show, à la rencontre du public.   Malgré la grisaille de ce samedi après-midi, le public a répondu favorablement présent pour la belle initiative de la marque, organisée au BHV MARAIS. Le plan était simple et sans anicroche : cinq artistes du métro préalablement sélectionnés, allaient offrir aux passants un concert de 3h. Avec en point d’orgue Imany, marraine de l’évènement. Car c’est aussi ça, Equal For All : utiliser une partie des bénéfices pour apporter son aide à ceux qui en ont besoin. Ainsi, la marque organise régulièrement des évènements, pour les enfants malades, les personnes âgées et les artistes en devenir. rd-Onyétait-photo2 Après une courte présentation du projet par les fondateurs de la marque, c’est à Sîan Pottock d’ouvrir le bal. La jeune femme, accompagnée d’un violoncelliste, nous promène dans son univers pop-folk et donne le ton de l’après-midi. C’est ensuite au tour d’Esteban, le chanteur du groupe Sinaï de Jazz, de monter sur scène. Avec un timbre de voix étonnant, ce dernier entame Let me free, un titre poétique prônant la paix et l’entraide, en adéquation avec le message de l’évènement. Après une reprise de Get Lucky tout à fait réussie, le chanteur quitte la scène sous les applaudissements et profite de l’instant : « c’est cool, ce soir on a tous du succès !». Les deux prestations suivantes confirment son impression. Jacinthe et son Love song, pur exercice de flow, puis Emma Beatson, accompagnée d’un percussionniste et d’un guitariste, terminent l’opération séduction d’un public déjà conquis. rd-Onyétait-photo3 C’est le moment que choisit Imany pour monter sur scène. Si son discours est bien sûr l’occasion de remercier Equal For All, le BHV MARAIS, et tous les acteurs et organisateurs de l’événement, la chanteuse semble prendre véritablement à cœur son rôle de marraine. Après cet interlude, Imany profite de sa présence sur scène pour nous livrer quelques morceaux : le désormais incontournable You will never know, repris en cœur par une partie du public, mais aussi les premiers accords de son futur album. Imany invite ensuite Faada Freddy à la rejoindre. Costume clair, dreadlocks et chapeau melon, ce dernier partage un instant la scène avec sa marraine d’un jour, avant de finir en solo.   Au milieu de tout le monde, les organisateurs semblent aux anges : « On est ravi, la collaboration avec le BHV MARAIS s’est super bien passée, le public a répondu présent et les artistes ont vraiment assuré. » Et à voir le sourire sur les visages des gens qui repartent dans la nuit tombante, on se dit que la mission est plus que réussie.

Crédits photos : Romain Designolle

AJOUTER UN NOUVEAU COMMENTAIRE